La nature aussi vaste qu’elle est a très souvent fourni aux ancêtres des remèdes pour soigner leurs maux. L’impuissance sexuelle fait aussi partie de ces maux. Il existe donc de nombreuses recettes naturelles permettant de lutter contre l’impuissance sexuelle. Découvrez quelques remèdes naturels contre les problèmes sexuels.

La consommation des aliments aux vertus vasodilatatrices

Les causes des troubles érectiles sont nombreuses comme l’indique l’impuissance-masculine.fr. Pour y remédier, la consommation de certains aliments est conseillée. En effet, les aliments aux vertus vasodilatatrices favorisent des érections meilleures et mettent à niveau le taux de testostérone. Parmi ces aliments, on retrouve la betterave, la pastèque, l’ail, les huîtres et bien d’autres encore.

A lire aussi : Les incroyables bénéfices de l'alimentation pour prévenir les maladies chroniques

La betterave encore appelée viagra naturel est excellente pour résoudre les problèmes d’érection. Elle favorise la production d’oxyde nitrique qui est essentiel à la relaxation et l’ouverture des vaisseaux sanguins. La pastèque améliore aussi la production d’oxyde nitrique, car elle contient un puissant antioxydant appelé la L-citrulline. Ces deux aliments améliorent le flux de sang allant vers la verge.

Les huîtres aident à maintenir la vitalité érectile, car ce sont des aliments très riches en zinc. Le zinc est un oligo-élément très essentiel à la production de testostérones. L’ail quant à elle, assure une bonne santé cardiovasculaire à ceux qui la consomment. Elle favorise ainsi la circulation du sang et réduit l’hypertension artérielle qui est l’une des causes de troubles érectiles.

A lire aussi : Assurance habitation étudiant : la protection avant tout !

Les racines de ginseng et de gingembre sont des aphrodisiaques naturels et d’excellents stimulants sexuels. Elles permettent une meilleure irrigation du sang aussi bien dans le pénis que dans le vagin. L’association de ces racines multiplie leur capacité vasomotrice et améliore le système immunitaire. 

Améliorer son hygiène et son rythme de vie

Dès l’apparition des premiers symptômes, il est possible de traiter les troubles érectiles grâce à quelques changements simples. Il suffit d’opter pour une alimentation équilibrée tout en limitant la consommation des produits salés, gras et sucrés. Une activité physique régulière et l’arrêt du tabac suffisent parfois à lutter contre les problèmes d’érection. Il est également conseillé d’éviter l’alcool ou ne pas en abuser, car l’alcool peut être l’origine des dysfonctionnements érectiles.

Le rythme de vie moderne provoque très souvent de l’angoisse et un stress extrême. Cela peut être la cause d’une impuissance sexuelle. Il est donc conseillé de s’octroyer des temps de repos pour lâcher prise et se relaxer.

L’écorce de Yohimbe et l’herbe du bouc lubrique

Provenant d’un arbre que l’on trouve en Afrique de l’Ouest, l’écorce de yohimbe est utilisée dans le traitement de l’impuissance sexuelle. Sous forme de complément alimentaire, il élargit les vaisseaux sanguins et accroît la circulation du sang dans le pénis. En raison de ces vertus, il a été développé comme médicament avant l’arrivée du viagra. Le médicament est connu sous le nom de chlorhydrate de Yohimbine.

Aussi utilisée comme remède à l’impuissance sexuelle, l’herbe du bouc lubrique vient de l’Extrême-Orient. Ce remède est composé d’icarine, une substance qui agit de manière similaire à l’agent actif des médicaments comme le Cialis. Il favorise ainsi une érection continue et augmente la circulation sanguine vers le pénis. 

Ces deux remèdes ont de nombreux effets secondaires surtout quand ils interagissent avec d’autres médicaments. Avant d’utiliser ces remèdes, il est fortement conseillé de consulter son médecin.

L’exercice physique pour stimuler la circulation sanguine

Au-delà des changements alimentaires et de la relaxation, l’exercice physique est un autre moyen de traiter naturellement les troubles érectiles. Une activité physique régulière stimule la circulation sanguine dans votre corps, y compris vers vos organes génitaux. Cela peut vous aider à maintenir une érection plus longtemps pendant les rapports sexuels.

Les exercices de Kegel sont particulièrement utiles pour renforcer le muscle pubococcygien (PC). Ce muscle contrôle l’urine et le sperme chez les hommes, donc en le renforçant grâce aux exercices de Kegel, vous pouvez améliorer votre force d’éjaculation ainsi que la qualité des orgasmes.

Il existe aussi plusieurs autres types d’exercices qui peuvent aider à augmenter la circulation sanguine dans tout votre corps. Les yoga asanas comme Sarvangasana ou Salamba Sirsasana sont bénéfiques pour améliorer la circulation et soulager le stress. L’aérobique modéré ou intense tel que courir ou nager peut aussi être bénéfique pour accélérer votre rythme cardiaque et augmenter votre flux sanguin.

Il faut se rappeler qu’un programme d’exercice régulier doit être combiné avec une alimentation équilibrée et un mode de vie sain afin d’optimiser ses effets sur notre santé globale. Il est recommandé de consulter son médecin avant toute reprise d’activité physique pour vérifier les contre-indications éventuelles. En prenant soin de notre corps, nous pouvons naturellement guérir des troubles érectiles et améliorer notre vie sexuelle.

Les plantes médicinales pour améliorer la libido et la performance sexuelle

Les plantes médicinales sont depuis longtemps utilisées pour améliorer la libido et la performance sexuelle. Deux d’entre elles ont été particulièrement étudiées : l’écorce de yohimbe et l’herbe du bouc lubrique.

L’écorce de yohimbe est extraite d’un arbre originaire d’Afrique centrale, le Pausinystalia yohimba. Cette écorce contient une substance active appelée yohimbine qui a des propriétés stimulantes sur la circulation sanguine, en augmentant notamment le flux sanguin vers les organes génitaux masculins. La prise régulière (sous forme de complément alimentaire) peut donc faciliter les érections chez les hommes atteints de troubles érectiles modérés à sévères.

Vous devez faire preuve de prudence lorsqu’on utilise cette plante car elle peut entraîner plusieurs effets secondaires tels que des maux de tête, des nausées ou encore une tension artérielle accrue. Elle ne doit pas non plus être utilisée par certaines personnes telles que celles souffrant d’hypertension artérielle ou ayant un historique cardiaque important.

Quant à l’herbe du bouc lubrique, aussi connue sous le nom de ‘horny goat weed’, elle est couramment utilisée dans la médecine chinoise traditionnelle depuis plus de 2 000 ans pour traiter divers problèmes sexuels chez les hommes et les femmes ainsi que pour soulager certains symptômes liés à la ménopause. Elle contient une substance active appelée icariine qui peut améliorer la circulation sanguine et stimuler la production de testostérone chez les hommes.

Des études ont montré que l’utilisation régulière d’herbe de bouc lubrique pouvait aider à améliorer la fonction érectile chez les hommes atteints de dysfonctionnement érectile, mais aussi augmenter le désir sexuel chez les femmes. Comme pour toutes les plantes médicinales, vous devez consulter un médecin avant tout traitement afin d’évaluer toute contre-indication ou effet secondaire potentiel.

Bien que ces deux plantes médicinales soient considérées relativement sûres pour traiter certains problèmes sexuels naturellement, leur utilisation doit être effectuée sous surveillance médicale stricte. Le recours aux compléments alimentaires ne doit jamais remplacer un mode de vie sain (alimentation équilibrée et exercice physique régulier) ainsi qu’un traitement adapté lorsque cela est nécessaire.