Avec les facettes dentaires, il est désormais possible de corriger n’importe quel problème d’esthétique des dents. Vous n’êtes plus obligés de recourir à d’autres solutions plus complexes comme les couronnes, les implants, les appareils ou les prothèses dentaires. En fonction des objectifs visés, une seule facette dentaire peut suffire pour améliorer l’apparence de votre dentition. Voyons les différentes situations pouvant nécessiter le recours aux facettes dentaires. 

Recourir à la facette dentaire pour améliorer l’aspect des dents du devant

Les facettes dentaires sont conçues pour traiter les problèmes de dent de devant. Il ne s’agit pas d’une solution thérapeutique. Cette solution esthétique a pour objectif de modifier la forme des dents, c’est-à-dire les incisives, les canines et les prémolaires. Il est conseillé de recourir à cette alternative pour corriger l’apparence des dents trop petites (en grain de riz, nanisme), des dents trop longues ou plus grandes que les autres, des dents qui manquent de volume, des canines trop pointues, etc. 

A lire aussi : Comment se faire rembourser la chirurgie esthétique ?

D’autres problèmes de dents peuvent être résolus par la pose de facette dentaire. Nous pouvons citer, entre autres, les dents abîmées (cassées, fissurées, ébréchées, …), les dents usées (bruxisme), les dents avec ces composites disgracieux. Avant de recourir à la pose de facette dentaire dans ces cas de figure, il est nécessaire que les dents ne soient pas malades. De toute manière, le dentiste est la personne la plus qualifiée pour déterminer la nécessité de recourir à une facette dentaire. Pour cela, il va réaliser un bilan de santé de la bouche et de la dentition avant de lancer la procédure de la création de coquilles. 

Poser la facette dentaire pour améliorer l’alignement des dents

La pose des facettes dentaires est envisageable pour corriger les malpositions mineures des dents. Il peut s’agir : 

A lire aussi : Les différentes formes et tailles de sparadraps et leur utilisation appropriée

  • D’un chevauchement mineur des dents du devant
  • De la présence d’un espace entre les dents (diastème, dent du bonheur, …)
  • De l’absence de dent définitive (agénésie)

Cette solution permet d’éviter le recours à l’orthodontie. Non seulement, cette dernière nécessite la pose d’un appareil, mais le traitement peut être à la fois long et fastidieux. Avec la facette dentaire, les dents s’alignent de façon immédiate. Avant de procéder à la pose, le dentiste va effectuer au préalable un examen de la dentition. 

Recourir à la facette dentaire pour un blanchiment permanent

Bien qu’il existe différentes techniques de blanchissement dentaire, elles ne sont pas forcément définitives. De plus, elles ne sont pas si efficaces pour couvrir certaines taches. Par contre, avec la facette dentaire, le résultat à est la fois immédiat et permanent. Il suffit tout simplement d’adopter une bonne hygiène bucco-dentaire pour préserver la couleur du matériau avec lequel la facette dentaire est réalisée. Dans ce cas de figure, la pose de facette dentaire est efficace pour dissimuler les teintes brunâtres ou jaunâtres de l’email dues au café, au thé et au tabac, les tâches blanches dues à un excès de fluor et les taches grises ou oranges dues à la prise excessive de certains médicaments antibiotiques. Les dents peuvent aussi changer de couleur au fil du temps à cause du processus de vieillissement naturel. 

Peu importe la nature de vos problèmes de dent, le dentiste peut vous fabriquer des facettes de dents sur-mesure pour obtenir un sourire naturel. En fonction du résultat souhaité et du type de problème à traiter, le dentiste peut déterminer le nombre et le type de facette dentaire à appliquer. Ensuite, il transmet toutes les informations relatives à la dentition du patient au prothésiste. Celui-ci aura besoin de la radiographie de la dentition, de l’empreinte dentaire, du bilan esthétique, etc. 

Comme il s’agit d’une solution esthétique et non thérapeutique, la facette dentaire ne doit pas être posée sur des dents malades. D’ailleurs, lors de la première consultation, le dentiste va vérifier si vos dents sont en bonne santé ou pas. Si des soins son nécessaires, le dentiste va préalablement traiter les dents malades avant de poser les facettes. 

De quoi est constituée une facette dentaire ? 

La facette dentaire est une petite coquille très fine de 0,5 à 0,6 mm permettant de recouvrir les dents. A la différence des couronnes dentaires, elle est collée directement sur la dent pour dissimuler les imperfections. Le recours à ces dispositifs contribue à changer le sourire d’une personne. D’autant plus qu’ils peuvent durer pendant plusieurs années. Les facettes dentaires ne risquent pas d’entraver à la résistance et à la durabilité des dents. Il fait toutefois les entretenir correctement (brossage de dents 3 fois par jour, consultation périodique chez le dentiste, …). 

Les facettes dentaires peuvent être conçues et céramique ou en composite. Les facettes dentaires en composite (plombage blanc) sont souvent utilisées pour camoufler les petits problèmes esthétiques, comme la dent cassée ou trop courte. Pour la pose, le dentiste applique une résine composite sur la dent en question. Il s’agit d’un matériau biocompatible disponible en plusieurs teintes de blanc. L’installation se fait en une seule séance. Comme ce type de facette dentaire est réversible et amovible, le dentiste n’a pas besoin de prélever l’empreinte dentaire du patient. Cependant, la facette dentaire en composite a une durée de vie plus courte (environ 5 ans) que celle en céramique.

La facette dentaire en céramique (porcelaine) est destinée aux cas complexes. Ce type de facette doit être conçu dans des laboratoires spécialisés. Avant de procéder à la pose, le dentiste a besoin de prendre les empreintes dentaires du patient pour fabriquer des facettes dentaires sur-mesure. Ce type de facette peut durer jusqu’à 15 ans. Il ne risque pas de changer de couleur, ni d’avoir des taches. C’est la solution idéale pour un blanchiment de dents parfait. Néanmoins, les facettes dentaires en céramique sont moins esthétiques que celles en composite. 

L’application de la facette dentaire sur la dent se fait à l’aide d’une substance chimique afin d’augmenter l’adhérence de la résine. Plusieurs couches de résines sont par la suite posées sur la dent jusqu’à ce qu’on obtienne l’épaisseur désirée. Une fois que les couches de résine sont dures, le dentiste entame le polissage et le modelage de la résine pour que le résultat soit le plus naturel possible avec un rendu très esthétique.