La greffe de cheveux est une intervention de plus en plus plébiscitée de nos jours. Cela consiste à prélever des cheveux sur les zones couvertes de cuir chevelu afin de les transplanter sur des zones receveuses. La méthode de cheveux HST est une technique qui a fait ses preuves ces dernières années. 

La méthode de greffe de cheveux HST

La greffe de cheveux HST est basée sur la capacité naturelle de régénération des cellules. C’est la méthode la plus efficace pour garantir un résultat naturel et permanent. À la différence des autres méthodes, elle ne risque pas de laisser des cicatrices. De plus, le résultat final ne peut pas être visible à l’œil nu. L’intervention est réalisée avec minutie. Les cheveux sur les zones donneuses vont repousser naturellement vous permettant de trouver une chevelure naturelle. D’ailleurs, c’est l’un des atouts majeurs de la greffe de cheveux. Toute personne ayant réalisé une greffe de cheveux, n’est plus vulnérable à la perte de cheveux. Ceci dit, vous devez prendre le temps de réfléchir au résultat avant de vous lancer. Regardez ici pour avoir plus de détails sur cette nouvelle méthode. 

A découvrir également : Comment demander mon extrait de naissance à Nantes ?

En ce qui concerne le fonctionnement de la greffe capillaire HST, il suffit d’une partie du follicule pileux pour un résultat efficace. En effet, le greffon utilisé pour la transplantation et le tissu qui reste derrière renferment les cellules souches. Une nouvelle repousse de cheveux est donc assurée tant dans la zone donneuse que dans la zone receveuse. Grâce à cette méthode, les greffons peuvent rester viables afin de stimuler la croissance des cellules souches. Vous obtenez ainsi un résultat 100 % naturel sans le moindre risque de nuire à l’aspect naturel de la zone receveuse et de la zone donneuse. De plus, les aiguilles utilisées lors de l’intervention sont largement plus fines que celles utilisées dans les autres méthodes. Comme il s’agit d’une opération longue et minutieuse, elle ne doit être effectuée que par des experts en la matière. 

Comprendre le phénomène de chute des cheveux

Le cuir chevelu est constitué par des dizaines de milliers de follicules capillaires. Ces derniers ont pour rôle de produire les cheveux. Le nombre de follicules pileux varie en fonction du caractère génétique de chaque personne. Il semble que les personnes aux cheveux blonds possèdent plus de follicules pileux que celles aux cheveux foncés. 

A découvrir également : Quels sont les avantages d'une alimentation variée

La perte des cheveux augmente avec l’âge. Plus on vieillit, plus les cheveux deviennent plus fins et moins denses. Ce phénomène est connu sous le nom d’alopécie androgénétique ou calvitie. Certaines personnes peuvent souffrir de calvitie prématurée, sachant que la perte de cheveux commence généralement lorsque la personne est aux alentours de 70 ans. En effet, chez l’homme, la calvitie est souvent héréditaire, pouvant ainsi apparaître à un âge précoce. Le surplus d’hormone dihydrotestostérone est la cause principale de ce trouble. À terme, les cheveux ne se régénèrent plus. Ce qui peut engendrer des cheveux fins, des zones chauves, voire une calvitie permanente. 

À part la calvitie héréditaire, le stress fait aussi partie des causes de la perte des cheveux, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.