Les enterrements en France ont un coût assez élevé, mais peu savent à combien il s’élève réellement. Dans cet article, vous découvrirez combien coûtent un enterrement en France et comment couvrir le paiement si vous n’avez pas les moyens.

A lire également : Prendre soin de sa peau et de ses cheveux tout en vieillissant : les meilleurs conseils à suivre

Services et tarifs du marché français

Le coût d’un service funéraire pour une inhumation peut varier de 860 euros à près de 4 600 euros. Pour une crémation, les prix varient de 1 340 euros à 4 140 euros. Une étude de Familias Rurales a montré que les petites entreprises sont plus compétitives que les grands groupes, à tel point que le devis d’un réseau de franchise pour un enterrement peut être supérieur de près de 400 euros à celui d’une entreprise de pompes funèbres locale. Cette différence n’est pas aussi importante lorsqu’il s’agit de crémations, où les prix pour le même service ne dépassent généralement pas une différence de 50 euros.

Ces différences de prix sur le marché français peuvent s’expliquer par le niveau et la qualité des services proposés, mais sont parfois le résultat de pratiques déviantes. Bien que le gouvernement ait réglementé l’obligation de détailler les budgets funéraires, en précisant les services obligatoires, facultatifs et pour les tiers, le fait est que près de 60% des budgets ne respectent pas la réglementation en vigueur.

A lire en complément : Des familles acceptent d'accueillir des personnes âgées

Les produits et services proposés par les pompes funèbres françaises ont évolué ces dernières années, avec une offre renouvelée et diversifiée qui suit trois grandes tendances

  • Des obsèques et des services à bas prix avec toutes les garanties de qualité.
  • Les obsèques vertes avec une large gamme de services et de produits écoresponsables et respectueux de l’environnement, comme les cercueils écocertifiés.
  • Enfin, la plupart des entreprises optent pour des services en ligne et l’utilisation de plateformes permettant de comparer les prix ou d’améliorer la compétitivité, comme dans le cas d’EcoPLus Funéraire, qui offre la possibilité de faire partie du plus grand réseau funéraire du monde. Voici où vous pouvez accéder au site.

Comment couvrir le coût des obsèques ?

Contrats d’assurance

Il est possible de souscrire une police d’assurance (assurance obsèques) pour couvrir les frais d’obsèques. De nombreuses compagnies proposent ce type d’assurance.

La sécurité sociale

Il existe également des prestations de sécurité sociale auxquelles le conjoint et le parent survivant peuvent avoir droit, comme un capital payable au décès. Vous pouvez en savoir plus dans notre article Les indemnités de deuil en France.

Compte bancaire

Enfin, il est également possible d’utiliser des fonds provenant du compte bancaire du défunt, dans la limite de 5 000 €. Sous réserve du respect de la procédure, par exemple l’accord de tous les héritiers, la fourniture d’une estimation des frais, l’absence de dispositions contraires dans un testament.

Les différentes options de financement des funérailles en France

Il existe plusieurs solutions pour financer les frais d’un enterrement ou d’une crémation en France. Voici les principales :

Un contrat obsèques est une solution qui permet de prévoir et de financer ses propres funérailles à l’avance, tout en assurant le respect de ses dernières volontés. Il s’agit généralement d’un contrat souscrit auprès d’une entreprise spécialisée, qui prend en charge l’ensemble des coûts et organise les funérailles selon les souhaits du souscripteur.

Dans certains cas, notamment lorsque le défunt était sans ressources suffisantes pour faire face aux frais d’obsèques, la mairie peut prendre en charge tout ou partie des frais. Mais cette aide dépend souvent de critères stricts tels que la situation financière du défunt et celle de sa famille.

Le recours au crédit bancaire

Une autre option consiste à demander un prêt bancaire afin de couvrir les frais liés aux funérailles. Vous devez vous rappeler qu’il faudra rembourser avec intérêts ce prêt ultérieurement.

L’aide accordée par la sécurité sociale

Certains cas particuliers peuvent bénéficier d’une aide financière octroyée par la Sécurité Sociale. Les personnes concernées sont les bénéficiaires de l’ASPA, Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées ou encore l’ASS, Allocation de Solidarité Spécifique.

Plusieurs options sont disponibles pour financer les funérailles en France. La souscription d’un contrat obsèques peut être une solution pratique et avantageuse pour prévoir le financement des frais à l’avance et éviter ainsi à ses proches d’avoir à supporter ces coûts dans un moment difficile. Vous devez bien comparer les différentes offres proposées avant de prendre une décision définitive.

Les critères qui influencent le coût des funérailles en France

Le coût d’un enterrement ou d’une crémation en France peut varier considérablement selon plusieurs facteurs. Voici les principaux critères à prendre en compte :

La première décision à prendre est celle du mode de sépulture choisi, car cela aura un impact significatif sur le prix final. La crémation, par exemple, est généralement moins chère que l’inhumation, mais elle implique aussi certains frais supplémentaires tels que la location du columbarium.

La sélection des prestataires funéraires

Une autre variable clé dans le calcul du coût total des obsèques concerne les services proposés par les différents prestataires funéraires. Vous pouvez choisir votre société de pompes funèbres selon plusieurs paramètres comme leur réputation, leurs tarifs ou encore leur proximité géographique.

L’emplacement géographique pour l’enterrement


À cela s’ajoute aussi un autre élément important : la zone géographique où se déroulera l’enterrement/la crémation qui a une incidence sur son prix global. Effectivement, certains cimetières peuvent être plus chers que d’autres, notamment ceux situés dans les zones urbaines très peuplées.


Les options choisies lors des obsèques


Il ne faut pas négliger les choix que vous ferez lors des obsèques. Les options supplémentaires telles que la présence d’une cérémonie religieuse, le type de cercueil ou encore les fleurs pourront impacter considérablement le coût total.

Le coût des funérailles en France dépend de plusieurs facteurs tels que la méthode choisie (crémation ou inhumation), les prestataires et services sélectionnés ainsi que la zone géographique où se déroule l’enterrement. Pensez à bien réfléchir à tous ces aspects avant de prendre une décision finale afin d’éviter toute surprise désagréable au moment du paiement.