La tisane, préparée dans un but thérapeutique, change d’appellation selon la technique de préparation utilisée. Ainsi, elle peut être appelée infusion, décoction ou macération. Cependant, pour profiter pleinement des vertus des plantes utilisées, il faut connaître le secret d’une bonne préparation. Vous voulez tirer un maximum de plaisir et bénéfice de vos préparations ? Découvrez dans cet article quelques secrets pour une décoction et une infusion réussies.

Décoction et Infusion : brèves explications

Tout d’abord, savoir distinguer correctement l’infusion de la décoction est un premier pas vers une préparation correcte. Cela vous évite d’utiliser la mauvaise technique de préparation pour les plantes choisies. Une infusion est une préparation qui consiste à extraire les principes actifs d’une plante avec de l’eau chaude.

A découvrir également : Pourquoi choisir la médecine générale ?

La plante peut être fraîche ou sèche et c’est généralement ses parties fragiles, comme ses fleurs et ses feuilles, qui sont utilisées. Les racines et écorces peuvent aussi être utilisées, mais les parties fragiles sont facilement pénétrées par l’eau d’infusion. Quant à la décoction, c’est une préparation consistant à faire bouillir des plantes (parties dures ou fragiles), pour extraire leur principe actif.

L’appellation décoction désigne à la fois le procédé de préparation ainsi que la boisson obtenue à la fin. La différence entre ces deux techniques de préparation réside dans l’utilisation de l’eau et des plantes.

A découvrir également : Quand dormir normalement après une greffe de cheveux ?

Choix des bons ingrédients

Pour une préparation correctement réussie, bien choisir les ingrédients est le premier secret. Il précède même les techniques de préparation puisque, pour des ingrédients mal choisis, le résultat sera peu voire pas du tout concluant. Les principaux ingrédients à bien choisir sont l’eau et les plantes.

Une eau de qualité

En effet, elle représente presque 99% de votre préparation vu qu’elle est le solvant des principes actifs des plantes que vous aurez sélectionnées. Pour cela, choisissez une eau de source pauvre en minéraux et peu calcaire, car cela augmente son pouvoir de dissolution. L’eau du robinet par exemple, peut vous procurer une bonne tisane.

Des plantes de qualité

Pour préparer correctement votre décoction ou votre infusion, vous devez choisir des plantes bio pour ne pas déguster des pesticides et des arômes artificiels. Aussi, optez pour le vrac afin de conserver plus facilement vos plantes que les sachets d’infusion. Vous pourrez facilement maîtriser la quantité à utiliser selon vos besoins.

Les secrets d’une préparation correcte

La durée de préparation, qui est le principal secret de réussite, dépend des parties de plantes utilisées. Certaines plantes nécessitent un temps de préparation plus long que d’autres. Mais ne vous inquiétez pas, en respectant la température et les étapes après un bon choix des ingrédients, vous aurez une préparation correcte.

Préparation d’une décoction

Pour préparer correctement une décoction, la formule générale demande de couper grossièrement les plantes ou de les hacher. Ensuite, faites tremper dans de l’eau froide pendant au moins une demi-heure, les plantes afin de ramollir leurs couches externes. C’est après cela que vous pourrez placer les plantes dans un récipient propre pouvant contenir la quantité d’eau que vous voulez préparer.

Versez la quantité d’eau nécessaire et couvrez le récipient. Un autre secret de la préparation correcte d’une décoction est de toujours couvrir le récipient pour limiter l’évaporation. Le temps d’ébullition dépendra de la plante, mais laissez bouillir pendant au moins 10 minutes. Après quoi, vous laisserez refroidir la préparation avant de la filtrer.

Pour ce qui est de la quantité des plantes, que ce soit pour une décoction ou une infusion, il est généralement utilisé entre 5 et 20 g de plantes sèches par litre d’eau. Pour des plantes fraîches, la dose est multipliée 2 à 5 fois, car elles contiennent de l’eau (entre 70 et 90%).

Préparation d’une infusion

Le secret d’une infusion réussie réside dans les différentes étapes de la préparation et surtout dans la température de l’eau. Commencez donc par sélectionner et par mettre vos plantes à infuser dans un récipient ou un verre. Ensuite, faites bouillir de l’eau à au moins 85°, mais jamais à 100°. En effet, cela limite son évaporation et la dégradation des vitamines contenues dans les plantes.

Si vous ne pouvez pas vérifier la température de l’eau, une fois que vous la voyez frémir, renversez-la dans le récipient contenant les plantes. Couvrez le récipient pour capter toutes les propriétés des plantes et laissez infuser pendant au moins 10 minutes. Mais sachez que le temps réel d’infusion dépendra de la plante utilisée.