La tisane, préparée dans un but thérapeutique, change d’appellation selon la technique de préparation utilisée. Ainsi, elle peut être appelée infusion, décoction ou macération. Cependant, pour profiter pleinement des vertus des plantes utilisées, il faut connaître le secret d’une bonne préparation. Vous voulez tirer un maximum de plaisir et bénéfice de vos préparations ? Découvrez dans cet article quelques secrets pour une décoction et une infusion réussies.

Décoction et Infusion : brèves explications

Tout d’abord, savoir distinguer correctement l’infusion de la décoction est un premier pas vers une préparation correcte. Cela vous évite d’utiliser la mauvaise technique de préparation pour les plantes choisies. Une infusion est une préparation qui consiste à extraire les principes actifs d’une plante avec de l’eau chaude.

A lire également : Comparatif appareil dentaire vs gouttière : quel choix pour vos dents?

La plante peut être fraîche ou sèche et c’est généralement ses parties fragiles, comme ses fleurs et ses feuilles, qui sont utilisées. Les racines et écorces peuvent aussi être utilisées, mais les parties fragiles sont facilement pénétrées par l’eau d’infusion. Quant à la décoction, c’est une préparation consistant à faire bouillir des plantes (parties dures ou fragiles), pour extraire leur principe actif.

L’appellation décoction désigne à la fois le procédé de préparation ainsi que la boisson obtenue à la fin. La différence entre ces deux techniques de préparation réside dans l’utilisation de l’eau et des plantes.

Lire également : Comment savoir si j’ai besoin de lunettes ?

Choix des bons ingrédients

Pour une préparation correctement réussie, bien choisir les ingrédients est le premier secret. Il précède même les techniques de préparation puisque, pour des ingrédients mal choisis, le résultat sera peu voire pas du tout concluant. Les principaux ingrédients à bien choisir sont l’eau et les plantes.

Une eau de qualité

En effet, elle représente presque 99% de votre préparation vu qu’elle est le solvant des principes actifs des plantes que vous aurez sélectionnées. Pour cela, choisissez une eau de source pauvre en minéraux et peu calcaire, car cela augmente son pouvoir de dissolution. L’eau du robinet par exemple, peut vous procurer une bonne tisane.

Des plantes de qualité

Pour préparer correctement votre décoction ou votre infusion, vous devez choisir des plantes bio pour ne pas déguster des pesticides et des arômes artificiels. Aussi, optez pour le vrac afin de conserver plus facilement vos plantes que les sachets d’infusion. Vous pourrez facilement maîtriser la quantité à utiliser selon vos besoins.

Les secrets d’une préparation correcte

La durée de préparation, qui est le principal secret de réussite, dépend des parties de plantes utilisées. Certaines plantes nécessitent un temps de préparation plus long que d’autres. Mais ne vous inquiétez pas, en respectant la température et les étapes après un bon choix des ingrédients, vous aurez une préparation correcte.

Préparation d’une décoction

Pour préparer correctement une décoction, la formule générale demande de couper grossièrement les plantes ou de les hacher. Ensuite, faites tremper dans de l’eau froide pendant au moins une demi-heure, les plantes afin de ramollir leurs couches externes. C’est après cela que vous pourrez placer les plantes dans un récipient propre pouvant contenir la quantité d’eau que vous voulez préparer.

Versez la quantité d’eau nécessaire et couvrez le récipient. Un autre secret de la préparation correcte d’une décoction est de toujours couvrir le récipient pour limiter l’évaporation. Le temps d’ébullition dépendra de la plante, mais laissez bouillir pendant au moins 10 minutes. Après quoi, vous laisserez refroidir la préparation avant de la filtrer.

Pour ce qui est de la quantité des plantes, que ce soit pour une décoction ou une infusion, il est généralement utilisé entre 5 et 20 g de plantes sèches par litre d’eau. Pour des plantes fraîches, la dose est multipliée 2 à 5 fois, car elles contiennent de l’eau (entre 70 et 90%).

Préparation d’une infusion

Le secret d’une infusion réussie réside dans les différentes étapes de la préparation et surtout dans la température de l’eau. Commencez donc par sélectionner et par mettre vos plantes à infuser dans un récipient ou un verre. Ensuite, faites bouillir de l’eau à au moins 85°, mais jamais à 100°. En effet, cela limite son évaporation et la dégradation des vitamines contenues dans les plantes.

Si vous ne pouvez pas vérifier la température de l’eau, une fois que vous la voyez frémir, renversez-la dans le récipient contenant les plantes. Couvrez le récipient pour capter toutes les propriétés des plantes et laissez infuser pendant au moins 10 minutes. Mais sachez que le temps réel d’infusion dépendra de la plante utilisée.

Les bienfaits des décoctions et infusions pour la santé

Les décoctions et infusions ont de nombreux bienfaits pour la santé. Les plantes utilisées sont riches en vitamines, minéraux et autres composants actifs qui peuvent aider à améliorer notre bien-être. Ces boissons naturelles peuvent aussi être utilisées pour traiter certains troubles et maladies.

Parmi les avantages des décoctions et infusions, on peut citer l’amélioration du sommeil, la réduction des symptômes de l’anxiété et de la dépression ainsi que le soulagement des maux d’estomac. Certaines plantes comme le gingembre ou la camomille sont connues pour leurs propriétés anti-inflammatoires tandis que d’autres tels que le thym ou l’eucalyptus sont bénéfiques pour traiter les infections respiratoires.

Les infusions peuvent aussi être consommées afin de détoxifier son corps. La plupart des herbes contiennent effectivement des antioxydants qui favorisent l’élimination des toxines dans notre organisme. Les personnes souffrant de problèmes digestifs tels que les ballonnements, gaz intestinaux, constipation ou diarrhée trouveront aussi un grand intérêt à boire régulièrement ces préparations.

Il faut rappeler qu’une forte consommation ne doit pas être entreprise sans avis médical préalable car cela pourrait causer plus de tort que d’avantages sur une longue période et causer une intoxication. Les décoctions et infusions sont des boissons riches en bienfaits pour la santé qui peuvent être préparées chez soi facilement à condition d’être attentif aux secrets de leur préparation.

Les plantes utilisées dans ces boissons naturelles sont très nombreuses. Chacune possède ses propres propriétés thérapeutiques et doit être consommée à bon escient selon chaque besoin individuel. Les principales plantes employées incluent la camomille, le gingembre, l’eucalyptus, le thym ainsi que la reine-des-prés ou encore l’artichaut.

Il faut privilégier ces remèdes naturels plutôt que les médicaments lorsque c’est possible car ils ne génèrent aucun effet secondaire négatif sur notre corps et ils boostent notre système immunitaire grâce aux différentes vitamines qu’ils contiennent.

Les erreurs à éviter lors de la préparation des décoctions et infusions

Il y a des erreurs courantes que les gens commettent lorsqu’ils préparent ces boissons naturelles. Il faut comprendre ces erreurs pour pouvoir éviter les éventuels problèmes qui peuvent en découler.

La première erreur consiste à utiliser de l’eau du robinet pour la préparation des décoctions et infusions. L’eau du robinet contient souvent du chlore ou d’autres résidus chimiques qui peuvent altérer le goût et la qualité de votre boisson. Il est recommandé d’utiliser plutôt de l’eau filtrée ou distillée pour obtenir un meilleur résultat.

Une autre erreur fréquente concerne la quantité d’ingrédients utilisés dans la préparation. Effectivement, mettre trop peu d’ingrédients peut donner une boisson fade avec peu de saveur tandis qu’une quantité excessive peut produire une infusion trop forte voire amère. Pour avoir un vrai régal gustatif, veillez à respecter les proportions indiquées dans votre recette.

Il faut éviter de faire bouillir certains types d’herbes pendant une période prolongée car cela peut nuire à leur efficacité thérapeutique voire même s’avérer toxique ! C’est pourquoi il faut pour les tisanes, notamment celles ayant des vertus médicinales telles que la camomille, le romarin ou encore la menthe poivrée, suivre scrupuleusement les conseils avisés dispensés par leurs confrères aguerris en herboristerie.

L’utilisation incorrecte des températures peut aussi ruiner votre boisson. Une eau trop chaude peut brûler les herbes, tandis qu’une température trop basse ne permettra pas aux éléments actifs de se libérer correctement dans l’infusion. Il faut donc faire attention à la température lors de la préparation de la décoction ou de l’infusion.

En respectant ces conseils simples mais précieux, vous pouvez créer des boissons saines et savoureuses qui aident à améliorer votre bien-être général tout en étanchant votre soif !