Comment se faire rembourser la chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique est considérée comme une chirurgie facultative, et l’assurance ne couvre généralement pas ces opérations. Les patients doivent payer comptant ou utiliser une autre méthode de financement de la chirurgie plastique pour payer des procédures telles que l’épilation au laser, le Botox, l’augmentation mammaire ou la rhinoplastie, entre autres.

Afin d’aider ses citoyens, l’État français offre une aide financière pour le remboursement de ces opérations. Ce qui permet aux nombreux français en difficultés financières de pouvoir répondre à ce besoin important. Pour bénéficier  de ce remboursement, vous devez néanmoins remplir des formalités et suivre une procédure donnée. À cet effet, le billet que voici vous indique comment procéder pour bénéficier de remboursement.

A lire aussi : Comment choisir efficacement son huile de CBD ?

Les conditions pour bénéficier d’un remboursement de chirurgie esthétique

La chirurgie plastique est une intervention qui vise à modifier votre apparence physique, afin d’avoir un corps plus souple et attirant. Ainsi, diverses opérations peuvent être faites pour combler l’attente du patient qui désire se faire opérer. Cependant si vous souhaitez bénéficier de l’aide octroyée par l’État dans ce domaine, cela dépend de l’objet de votre opération.

En effet, la France offre aux citoyens des financements pour des interventions en chirurgie esthétique. Cette assistance est accordée par le biais de la sécurité sociale. Il s’agit d’une assistance sélective, liée au type d’intervention que vous subissez. Celle-ci doit être réparatrice, pour votre mieux-être. Même dans ce dernier cas, il y a d’autres conditions pour bénéficier du remboursement accordé.

A lire en complément : Pourquoi devez-vous opter pour les services d’un médecin spécialiste ?

Les opérations destinés au remboursement d’une chirurgie esthétique

Il est vrai que la condition pour bénéficier d’un remboursement de la chirurgie esthétique est que l’intervention soit réparatrice. Mais les malformations présentées par le patient doivent atteindre un degré donné afin de convaincre les autorités compétentes à vous attribuer ce financement. Ainsi, les opérations concernées sont liées à la plastie abdominale.

Elle vise à enlever une partie du ventre d’une partie obèse. Le ventre du patient doit présenter un volume conséquent, jusqu’au niveau du pubis. Dans ce cas, il est indéniable que ce patient à besoin d’une intervention.

Les femmes ayant un ventre volumineux en raison du nombre élevé d’accouchement peuvent aussi bénéficier de ce remboursement. Il y a aussi les rhinoplasties, destinées à guérir le patient de ses difficultés respiratoires.

se faire rembourser la chirurgie esthétique

De même, lorsque vous présentez de sérieuses séquelles au niveau de vos muscles et organes génitaux pour des causes d’accouchement, une chirurgie esthétique qui vise une réparation peut être remboursée par la sécurité sociale. Les blessures causées par des accidents de circulation qui ont amputées une partie de votre peau peuvent être soigné et remboursées également.

À cela s’ajoutent les accidents de travail ayant occasionné des séquelles qui nécessitent une chirurgie esthétique. Ainsi, pour vous faire rembourser, vous devez être dans l’un de ces cas ou présenter des séquelles qui déforment la corpulence.

Toutefois, si la chirurgie esthétique que vous désirez faire est destinée à une augmentation de vos mammaires ou à d’autres parties de votre corps, il est peu probable que vous bénéficiez d’un éventuel remboursement. Vous devez donc vous charger seul des différentes dépenses que l’intervention peut vous coûter.

Les démarches à mener pour bénéficier d’un remboursement de chirurgie esthétique

Dès que vous vous trouvez dans une des conditions fixées par les autorités pour bénéficier d’un remboursement pour une chirurgie esthétique, il ne vous reste qu’à mener les démarches. Pour commencer, vous devez vous rapprocher d’un centre établissement hospitalier public ou celui conventionnel.

Dans un de ces centres, le chirurgien spécialiste fera une analyse pour s’assurer de l’importance de cette intervention. Il pourra également vous dire si logiquement, votre mal nécessite un remboursement par la sécurité sociale.

Si c’est le c’est ce cas, vous pouvez adresser une demande à la sécurité sociale, avec l’approbation d médecin. La demande doit être envoyée pendant la période d’attente avant l’invention chirurgicale. Ce intervalle de temps permettra à l’institution d’étudier le dossier et d’apporter une réponse. Lorsqu’elle est favorable, les fonds seront engagés pour votre opération.

Si vous obtenez une réponse défavorable de la part de sécurité sociale, tout n’est pas encore perdu. Vous pouvez faire une nouvelle demande. Cette fois, les autorités devront faire une expertise pour mieux apprécier le cas et la qualification.

Cependant, il est possible que certains frais ne soit pas couvert. C’est notamment dans le cas où vous êtes hospitalisé après l’intervention Chirurgicale. Votre mutuelle santé peut alors intervenir pour assurer les frais supplémentaires.