Vous avez eu l’opportunité de vous inscrire à une formation en coaching ? Cela vous sera bénéfique pour la suite de votre carrière professionnelle. Toutefois, il faut prendre le temps de vous poser et de penser aux progrès réalisés pendant ce temps. Quelques indices peuvent être pris en compte pour les mesurer.

Identifiez les compétences que vous avez développées

La mesure des progrès est plus efficace si vous avez une cartographique des compétences. Cela concerne celles qui sont proposées par le centre de formation et celles que vous avez acquises. N’oubliez pas que la réduction des écarts par rapport à des compétences à développer est l’un des objectifs d’une formation.

A voir aussi : Optimisez votre espace de travail pour prévenir les troubles musculo-squelettiques

Celles-ci sont définies dans le référentiel d’apprentissage des formateurs comme le cas avec https://formabienetre.com/. Ainsi, il est plus facile de vous repérer avec une telle base de départ. Il ne faut pas hésiter à passer des tests d’évaluation pour mieux vous retrouver. Il est aussi possible de suivre un système de contrôle des connaissances.

Cela passe par exemple par un entretien concernant votre cas à un certain moment. Cette étape est d’ailleurs incontournable à la fin de chaque formation pour déterminer les compétences des apprenants. Votre formateur pourra vous donner les bons conseils en fonction du résultat de l’évaluation.

A découvrir également : Pourquoi travailler dans la santé publique ?

Comment maîtrisez-vous les outils de coaching ?

Une manière très intéressante de mesurer vos progrès est de vérifier le niveau de maîtrise des outils suivants :

  • Les questionnements : un coach bien formé sait poser les bonnes questions et aux bons moments. Celles-ci doivent aider chaque personne questionnée à accéder à ses propres ressources. Vous devrez aussi pouvoir assimiler les informations collectées pour favoriser les prises de conscience.
  • La capacité d’écoute et de communication : réussir une formation implique le développement d’une communication bienveillante à l’avenir. Vous devrez aussi adopter une capacité d’écoute et de reformulation active. Ces points sont très importants pour réussir un coaching.
  • Les grilles de diagnostic : la maîtrise de ces grilles est déterminante pendant la mesure de vos progrès. Celles-ci doivent permettent à chaque personne coachée de réaliser une analyse objective de sa situation.
  • La performance de visualisation : avoir une solide capacité de visualisation permet de déterminer si la formation vous a aidé à vous améliorer. La maîtrise de cet outil peut servir à booster votre motivation durant un coaching.

Autres facteurs d’évaluation des progrès sur une formation

La mise en œuvre de la formation en situation de travail est déterminante pour mesurer vos progrès. Il faut pour cela s’assurer que les nouvelles compétences que vous avez apprises soient vraiment appliquées au travail. Votre responsable hiérarchique peut de son côté réaliser une évaluation concernant l’application des acquis.

D’autres indicateurs peuvent être priorisés pendant la mesure de vos progrès comme l’adéquation aux objectifs attendus et les contenus. Les nouvelles attitudes que vous adopterez sont déterminantes pour assurer votre progression. D’une manière générale, une formation en coaching doit améliorer vos performances au travail.

Vous devrez aussi vous poser certaines questions pour réaliser une auto-évaluation. Normalement, il est facile de voir partialement les changements par soi-même. Vous saurez par exemple si la formation en coaching vous a permis d’améliorer la performance de votre équipe.