Dans le monde de la vape, bien régler sa cigarette est très important pour obtenir de bons effets. Pour ce faire, plusieurs réglages sont nécessaires dont le contrôle de la température de la cigarette. En effet, il permet de vaporiser en toute sécurité et favorise aussi votre confort. Retrouvez dans cet article tout ce qu’il faut pour pouvoir bien contrôler la température de votre cigarette électronique.

Comment fonctionne le contrôle de la température ?

Le contrôle de température est une fonctionnalité qui offre plusieurs avantages. Il permet de limiter la température de la résistance et de bloquer le système grâce au choix du  degré au préalable. Une cigarette électronique qui ne possède pas de capteur thermique ne peut pas mesurer la température correctement. Néanmoins, il peut mesurer la valeur de la résistance et donc il sera capable d’interpréter la température du fil résistif.

A lire aussi : Comment pouvez-vous vous asseoir à genoux ?

Le contrôle de température a pour objectif de définir un seuil de température à ne pas dépasser pour que le mod interrompt automatiquement la chauffe. Et cela uniquement lorsque la résistance atteint cette température indiquée. Pour utiliser le contrôle de température, il vous faut bien sûr un Mod compatible CT, et une résistance utilisant un fil compatible. Ce sont celles en Titane, en Nickel, en Inox 316l et en Nichrome.

Comment bien utiliser le contrôle de la température ?

Pour bien contrôler la température de votre cigarette électronique, plusieurs étapes  sont à suivre. Tout d’abord,  il vous faudra un Mod  Contrôle de température. Il existe une panoplie telle que le kit istick Pico 25 ello, Kit istick Pico 75 TC, Kit Taro Nano, etc. Il suffira de faire juste votre choix.

A découvrir également : Pourquoi je n'arrive pas à dormir ?

Ensuite, vous disposez d’une résistance compatible en Nickel, Titane, Inox, ou tout autre fil compatible puis utilisez le mode CT approprié (TC Ti, TC Ni, TC SS,…). À la suite,  procédez au verrouillage de votre valeur de résistance à  une température ambiante. Cette valeur représente la référence pour votre Mod afin d’évaluer la température au milieu de la tête de chauffe. Référez-vous à la notice de votre Mod et surtout n’hésitez pas à nous contacter l’agence concernée pour connaître la manipulation à effectuer sur votre Mod.

Outre, définissez une température maximale à ne pas dépasser. Normalement, il est conseillé de fixer le seuil aux alentours de 230°C pour débuter la vape. Cependant, en fonction de la résistance utilisée, du e-liquide et de votre façon de tirer ou de votre utilisation de l’airflow, vous pourrez monter plus haut. Il vous faudra néanmoins faire quelques tests pour vérifier la température qui convient le mieux à votre style de vape.Certains Mods permettent également de régler la température en parallèle de la puissance. Ainsi, cela vous permettra de personnaliser la montée en température.

Si vous constatez un goût inhabituel de brûler, il est possible que votre seuil soit trop élevé par rapport à votre style de vape. Inversement, si la coupure se déclenche très souvent, votre seuil est trop bas. Lorsque votre résistance semble brûler trop rapidement et que la coupure se déclenche très souvent c’est que votre style de vape sollicite trop votre matériel. Pour y remédier, disciplinez-vous  à vaper moins fort et moins souvent, ou bien optez pour un matériel plus adapté.